Les prescriptions du Dr Muller

Des Charlatans crédibles

Les Charlatans ont créé le San Francisco Sound


Non, le Jefferson Airplane ou le Grateful Dead n'ont pas été les 1ers à jouer de l'acid-rock. Ils furent précédés par les Charlatans
Ils furent les premiers mais aussi les derniers. Les premiers à jouer sous les effets du LSD mais aussi les derniers à enregistrer parmi les pionniers du rock psychédélique. On se rappelle des Charlatans plus de par la carrière de leurs membres comme Dan Hicks, George Hunter ou Mike Wilhelm.

Les débuts

CharlatansEn 1964, le chanteur-harmoniciste George Hunter, l'étudiant en musique Richard Olsen, le guitariste Mike Wilhelm, le pianiste Mike Ferguson, le batteur Sam Linde, vite remplacé par Dan Hicks forment un groupe qu'ils nomment The Charlatans. Ils jouent du Folk-Rock et ce que l'on appelle la Jug Band Musique. On peut considérer qu'ils sont proches musicalement d'un groupe comme les Lovin' Spoonful qui comme eux est passé du folk au rock.

Dandys et pistoleros psychédéliques

Ils se différencient par leur allure, unique pour l'époque. Tous les membres du groupe sont vêtus comme des dandys fin de siècle victorien ou comme des bandits débarqués du Far-West directement en 1965. Ils seront imités par de nombreux groupes et les jeunes branchés de San Francisco bluffés par leur look. Ils ont aussi une importance historique car ce sont les premiers à annoncer leurs concerts avec une affiche psychédélique dessinée par George Hunter. Celle-ci, « The seed », est la première affiche psychédélique connue.

Red Dog Saloon

En juin 1965, le groupe passe six semaines au Red Dog Saloon, Virginia City, Nevada. Cette résidence a fait date car c'est la première fois dans l'histoire du rock qu'un groupe joue sous l'influence du LSD. Ce qui valut à la musique des Charlatans d'être qualifiée d'acid rock bien qu'elle n'ait rien à voir avec les longues improvisations et l'usage intensif du feedback et de la distorsion qui a plus tard caractérisé le rock psychédélique. Cependant, il faut relativiser car les Warlocks, futurs Grateful Dead, jouaient le même type de musique que les Charlatans à l'époque.

 

Codine

CharlatansLes Charlatans retournent à San Francisco à la fin de l'été 1965. Ils sont sur le point de signer avec Autumn Records mais cela échoue. Pas grave puisqu'ils sont en pourparlers avec Buddah Records début 1966. Cela leur paraît parfait puisque Buddah est la compagnie des Lovin' Spoonful, un des premiers groupes folk-rock à avoir un succès international (« Summer In The City », « Daydream »). Le groupe enregistre plusieurs titres et sélectionne « Codine » comme 1er single. Buddah refuse de publier le disque à cause des paroles qui évoquent un dérivé de l'opium et cela bien que la chanson soit anti-drogue (« méfie toi du revendeur qui vend de la codéine »). Ironiquement « Codine » sera un succès pour chanteuse folk Buffy Sainte Marie.

The Charlatans

Un seul single verra le jour « The Shadow Knows/32-20 » mais sa promotion et sa distribution désastreuse feront qu'il passera inaperçu. Les titres enregistrés pour Buddah feront leur réapparition en 1996 sur l'album The Amazing Charlatans. En 1967, Dan Hicks quitte le groupe et forme Dan Hicks And His Hot Licks, toujours en activité. Ce n'est qu'en 1969 que le groupe sort enfin un album, The Charlatans, sur le label Phillips. Mais c'est tard, bien trop tard. La vague de l'acid-rock est déjà bien passée et la musique des Charlatans datée. Le disque fait flop. Le groupe se sépare.

Loose Gravel, Flamin' Groovies

Mike Whilhelm crée Loose Gravel, un quartet qui joue un blues-rock plutôt destiné aux Hell's Angels qu'aux hippies. Dans ce groupe figure un certain Chris Wilson qui rejoindra en 1972 un autre groupe atypique de San francisco, les Flamin' Groovies où Whilhelm jouera de 1976 à 1981 . George Hunter se recycle dans le graphisme et réalise de célèbres pochettes d'albums (Happy Trails (Quicksilver Messenger Service), Hallelujah (Canned Heat), It's A Beautiful Day (It's A Beautiful Day).

Malgré leur carrière discographique désastreuse, les Charlatans ont été et resteront le premier groupe de San Francisco. Ils ont ouvert des portes et suscité des vocations ce qui n'est pas rien.

 

Facebook

Fou de rock est listé dans la catégorie Genres musicaux : Musique Rock de l'annuaire Actualite referencement